Système de Gouvernance du gouvernement ouvert au Maroc

Parmi les normes de bases exigées par le PGO pour assurer un partenariat fort et efficace entre le secteur public et la société civile, la mise en place d’une instance multipartite pour superviser le processus du PGO. Cette instance doit comprendre un équilibre entre les représentants gouvernementaux et non gouvernementaux. Les membres non gouvernementaux devraient être sélectionnés selon un processus équitable et transparent et les règles de gouvernance devraient permettre aux membres non gouvernementaux (la société civile) de diriger leur propre processus de sélection.

Afin de répondre au mieux à ces exigences, et en se basant sur l’expérience de nombreux pays, le Maroc a mis en place une gouvernance qui s’appuie essentiellement sur trois structures :

  • Comité de pilotage
  • Comité d'implementation
  • Forum de la société civile